19 juillet 2018 1 Commentaire

Recherche: « Des Roubaisiennes à Nieuil l’Espoir »

Après la Première Guerre mondiale, des fillettes de Roubaix furent accueillies au couvent des sœurs de St Vincent de Paul, qui se nommait aussi Maison Claire, du nom d’une association de secours aux enfants de familles de soldats démunies. Nous avons retrouvé par hasard ces listes aux archives départementales de la Vienne. Les précisions fournies dans les listes devraient nous apporter d’autres renseignements. N’hésitez pas à nous contacter.

Maisons claires Nieuil l'Espoir

 

Liste retrouvée aux archives départementales de la Vienne

fichier pdffichier pdf

 

 

 

Mots-clefs :, ,

Une réponse à “Recherche: « Des Roubaisiennes à Nieuil l’Espoir »”

  1. Forte 9 août 2018 à 12 h 52 min #

    Les annales politiques et littéraires de 1920 sont trés prolixes à propos de ces jeunes filles des maisons claires.
    À suivre !


Carnetdelecture5erenato |
Spy2900 |
Les Histoires du Maquis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnetdeguerrelouisgabriac
| quochuy01
| Philosophie