23 août 2018 Commentaires fermés

Franchir la ligne de démarcation  de 1940 à 1943 (cartographie)

Après la défaite de Juin 1940 le gouvernement du maréchal Pétain signe à Wiesbaden, avec les vainqueurs allemands, une convention d’armistice qui partage le territoire français en différentes zones. Une partie Ouest est occupée et contrôlée par les Allemands, une partie Est, dite libre, reste administrée par le gouvernement de Pétain installé à Vichy. Entre les deux, est établie à partir du mois de Juillet, une frontière appelée ligne de démarcation . Elle coupe le département de la Vienne en deux et passe à quelques kilomètres de Nieuil l’Espoir, situé en zone occupée.

Évocation dans l’ouvrage publié: « Un village poitevin dans la tourmente, Nieuil l’Espoir 1936-1946″

fichier pdf

 

Les commentaires sont fermés.

Carnetdelecture5erenato |
Spy2900 |
Les Histoires du Maquis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carnetdeguerrelouisgabriac
| quochuy01
| Philosophie